électricien le mans

Electricien le Mans

Les ménages peuvent être “immunisés” contre les délestages et les hausses des prix de l’électricité – voici comment

Selon un expert du secteur, les ménages peuvent réduire leurs coûts d’électricité si au moins 90 % de leurs besoins énergétiques sont satisfaits par des installations solaires photovoltaïques et de batteries.

  • Selon un expert du secteur, les délestages et le prix de l’électricité devraient augmenter considérablement au cours des cinq prochaines années.
  • Mais si les ménages et les entreprises installent des panneaux solaires photovoltaïques et des batteries de stockage, ils pourraient même économiser de l’argent.
  • Les calculs de Hohm Energy suggèrent qu’un ménage dépensant généralement 1 500 rands par mois en électricité d’Eskom pourrait réduire ce montant à 300 rands si la plupart de ses besoins énergétiques sont satisfaits par une installation solaire photovoltaïque et de batteries.

Selon un expert du secteur, les ménages et les entreprises peuvent battre le délestage tout en économisant de l’argent s’ils installent des systèmes solaires photovoltaïques et des batteries de stockage.

Lors d’une table ronde médiatique sur l’avenir énergétique de l’Afrique du Sud, Matthew Cruise de Hohm Energy, un marché solaire en ligne, a montré comment les consommateurs ont tout à gagner s’ils veillent à ce que 90 % des besoins en électricité soient satisfaits par des installations solaires photovoltaïques et de batteries.

Cruise était auparavant consultant auprès du conseil d’administration et de la direction générale d’Eskom. Il a également complété un MBA, qui comprenait une thèse sur Eskom.

Il s’attend à ce que les délestages et les prix de l’électricité doublent au cours des cinq prochaines années. Eskom et les municipalités bénéficient déjà d’augmentations supérieures à l’inflation.

Eskom avait demandé une augmentation de 20,5 % pour l’exercice 2022/23, mais le régulateur national de l’énergie d’Afrique du Sud (Nersa) lui a accordé une augmentation de 9,61 %.

Nersa a également proposé une augmentation des tarifs municipaux de 7,47% d’augmentation, à partir du 1er juillet 2022. Cependant, le régulateur a décidé de tenir des audiences publiques sur la proposition en raison du contrecoup.

Si les tarifs municipaux proposés sont mis en œuvre, les prix de l’électricité augmenteraient globalement de 17 %, a souligné Cruise. À l’avenir, Cruise ne voit pas d’augmentations inférieures à 15% d’une année sur l’autre. La croissance composée se traduit par 104 % sur cinq ans (plus du double). Ainsi, payer 2 000 rands pour l’électricité par mois actuellement se traduirait par 4 000 rands par mois dans cinq ans. Cela sans tenir compte des impacts de la guerre russo-ukrainienne sur le prix des sources d’énergie comme le diesel et le charbon, a déclaré Cruise.

De plus, nous rencontrons un problème de capacité de production d’énergie. Près de 8 000 MW de capacité de production de charbon seront déconnectés d’ici 2025. Cependant, la capacité de production mise en service est bien trop faible pour répondre à la demande de pointe de 32 000 MW, a expliqué Cruise. Cela nécessitera plus de délestage.

LIRE | Une nouvelle série de projets d’énergie renouvelable pourrait voir les prix grimper

Cruise a avancé que les propriétaires pourraient devenir « immunisés » contre les délestages et les augmentations de prix en obtenant des installations solaires et des batteries connectées au réseau. Ainsi, la plupart ou environ 80 % à 90 % de leurs besoins en énergie seront satisfaits par leurs systèmes installés, et parce qu’ils sont toujours connectés au réseau, Eskom peut répondre aux besoins énergétiques restants – en particulier en fournissant de l’énergie pour recharger les batteries, en particulier les jours avec temps nuageux.

Avec Eskom ne représentant que 10% des besoins en électricité, les augmentations tarifaires du service public seront moins pénibles à supporter sur cinq ans, a expliqué Cruise.

Donnant une ventilation des composants du système, Cruise a expliqué que la partie la plus chère est la batterie, suivie des panneaux solaires photovoltaïques. Un onduleur est nécessaire pour réguler le flux d’énergie des panneaux solaires photovoltaïques vers la batterie et vers le reste de la maison. Globalement, le coût serait proche de R180 000.

Mais on peut mettre en place un système pièce par pièce, Cruise l’a comparé à la construction de Legos.

Vous pouvez commencer par une installation de batterie et un onduleur en secours en cas de délestage, puis ajouter des panneaux solaires photovoltaïques ultérieurement.

Les ménages peuvent être “immunisés” contre les délestages et les hausses des prix de l’électricité – voici comment, électricien le mans

Une panne du système solaire photovoltaïque et de l’installation de la batterie.

Énergie Hohm fournie

À titre d’exemple, pour les ménages dépensant moins de 1 500 rands en électricité par mois, ils peuvent commencer avec un petit système – le PV solaire fournissant une puissance de pointe de 3,6 kW, ainsi qu’un onduleur de 3,6 kW et une batterie de stockage de 2,8 kWh. Ce système pourrait couvrir ~1 200 rands des besoins énergétiques d’un propriétaire (étant donné que les tarifs d’Eskom sont de 2,50 rands/kWh). Ce qui signifie que vous devrez payer environ 300 rands à Eskom.

Ce système coûterait environ 120 000 rands si vous payiez en espèces. Mais vous pouvez le financer grâce à votre caution – au coût supplémentaire d’environ 1 400 rands par mois.

Les ménages peuvent être “immunisés” contre les délestages et les hausses des prix de l’électricité – voici comment, électricien le mans

Les propriétaires et les entreprises peuvent économiser sur les coûts d’électricité s’ils optent pour des installations solaires photovoltaïques et de batteries.

Fourni par Hohm Energy

Les calculs de Hohm Energy indiquent que pour une maison dépensant 2 000 à 500 rands par mois en électricité, elle pourrait obtenir un plus grand système d’installation solaire photovoltaïque de 6,37 kWp, un onduleur de 5 kW et une batterie de stockage de 10 kWh. Le prix au comptant est inférieur à 200 000 rands, mais s’il est financé par votre obligation, il pourrait se traduire par 2 376 rands par mois. Pourtant, cela vous ferait économiser 150 R2 en frais d’électricité d’Eskom.

Mais Cruise a noté que ce sont des calculs effectués avant les hausses de prix de juillet. Même si les hausses entrent en vigueur, les ménages pourront faire des économies. “Il vaut mieux faire quelque chose et être actif pour prendre le contrôle de vos propres besoins en électricité”, a-t-il déclaré.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.